Evelyne Axell, la Vénus aux plastiques

Portrait de l’Amazone du Pop Art

Un film de Françoise Levie

La Vénus aux Plastiques ! C’est par ce titre qu’Evelyne Axell (1935-1972) se décrit, non sans une certaine pointe d’humour !
Il est vrai que cette artiste belge, appartenant au movement Pop Art, abandonne très vite la peinture à l’huile pour les matériaux de son époque : plexiglas, perspex opalin, émail pour voiture, fourrure synthétique…

Elle fut une des rares élèves de Magritte. Une femme dont la vie, la beauté et la création furent inextricablement liées. Féministe, provocatrice, profondément libre.

Sa mort brutale en 1972 interrompt une carrière brève mais intense de 7 ans.

Aujourd’hui, elle est reconnue comme l’égale de Andy Warhol.

Le film retrace sa vie de comédienne puis de peintre à l’aide d’archives rares tout en s’appuyant sur les témoignages de ceux qui la connurent, dont son mari, le cinéaste, Jean Antoine, et l’écrivain Marcel Moreau.

Dominant le film une oeuvre forte d’où la prémonition n’est pas étrangère.

Commander le DVDLe film documentaire ‘Evelyne Axell, la Vénus aux plastiques’ réalisé par Françoise Levie vient de remporter le Panda d’Or, Prix Spécial du Jury (section anthropologie),  au TV Festival de Sichuan (Chine).
Il a été sélectionné parmi 1.054 films venant de 55 pays.

Réalisation : Françoise Levie
Durée : 73 minutes
Version française,